J’ai un peu tardé à l’annoncer sur le blog, mais après avoir tourné longtemps autour du pot, je le dis haut et fort, je suis officiellement Doula !
Ce qui signifie que je propose aux mamans et aux futures mamans un accompagnement (non médical) pendant la période périnatale. Mon accompagnement se veut holistique et prend en compte la dimension physique, mais également la dimension émotionnelle et spirituelle de la grossesse. 
Je propose un accompagnement à distance pendant la grossesse et la période post-natale et en présentiel sur la Haute-Loire principalement mais aussi sur les départements limitrophes: Loire et Ardèche, en pré-conception, pendant la grossesse, l’accouchement et la période post-natale.
Tu as peut-être déjà entendu parler des Doulas, mais tu te demandes peut-être quel peut bien être leur rôle ? C’est ce que nous allons éclaircir dans cet article.

 Quel est le rôle d’une Doula ?

 

L’accompagnement à la naissance

Le Doula, pour faire court et simple, est une accompagnatrice (non médicale) à la naissance. Avoir recourt à une Doula ne dispense donc pas d’un suivi médical, non son rôle se veut plutôt complémentaire. Il est vrai que les femmes enceintes ont déjà droit à un suivi médical rapproché pendant la grossesse, on peut donc se demander pourquoi avoir recourt en plus à une Doula. Mais si le rôle de la Doula est essentiel, c’est justement parce que la grossesse est très médicalisée.

La Doula peut représenter un soutien précieux. C’est une personne sur laquelle s’appuyer pour aller chercher en soi les ressources dont on a réellement besoin dans l’aventure de la maternité ! La médicalisation de la grossesse peut faire perdre de vue que le fait que donner la vie est un acte naturel, que nous avons tout en nous pour le faire. Nous n’avons pas besoin de mode d’emploi, ni de cours pour nous dire comment on devra pousser le jour J. Attention, mon propos n’est pas de dire que médicaliser la grossesse et l’accouchement n’apporte rien de bon! Dans certain cas cela reste indispensable de pouvoir se reposer sur une équipe médicale qui assure en cas de problème! Mais aujourd’hui, la physiologie de l’accouchement est un peu perdue de vue alors que la respecter est pourtant la meilleure garantie d’ éviter les complications.

Aujourd’hui, une femme qui souhaite accoucher naturellement et sans péridurale entend plus fréquemment “Oui, oui bien sûr on en reparlera quand vous serez en train d’accoucher !” plutôt que “Bien sûr Madame c’est tout à fait réaliste de penser que vous pourrez accoucher naturellement, nous vous soutiendront à fond dans cette démarche !”. Pourtant le fait est qu’effectivement, c’est tout à fait réaliste ! Elle devrait donc s’entendre dire que oui elle sera soutenue dans cette démarche !

Un rôle déterminant pour rassurer et donner confiance

La Doula peut donc avoir un rôle déterminant pour rassurer et donner confiance à la future mère. Elle peut être là au moment où la femme sera dans sa phase de désespérance et qu’elle est donc sur le point de demander une péridurale pour rappeler à la maman qu’elle est au bout du chemin, qu’elle a fait le plus gros, le plus difficile et permettre à la femme de réussir à dépasser cela. La Doula est aussi là pour permettre au père de trouver sa place. Son rôle est aussi de veiller à ce que les conditions soient réunies pour que le processus physiologique de l’accouchement soit le moins contrarié possible !

Et si malgré tout, le recours à la médicalisation s’avère nécessaire, la Doula peut être là pour accueillir l’angoisse, la frustration ou la détresse des futurs parents et continuer autant que possible à les soutenir dans ce qu’ils sont en train de vivre.

Ce ne sont ici que quelques exemples du rôle que peut avoir la Doula et je suis loin d’être exhaustive ! Il est important de noter que chaque Doula est différente et aura des compétences plus spécifiques dans certains domaines en particulier, en fonction de son expérience et des formations qu’elle a choisit de suivre pour se spécialiser ! En conséquence certaines seront plus habilitées à vous apportez en plus du soutien à l’allaitement, d’autres seront formés au soin Rebozo, ou encore au portage …

Les bénéfices de l’accompagnement d’une Doula en quelques chiffres clés

 

Etre accompagnée par une Doula lors de son accouchement permet de réduire de 60% le recours à la péridurale. Le taux de césarienne baisse de 50%, le recours aux injections d’ocytocine recule de 40%. L’utilisation des forceps recule également à hauteur de 30% et enfin la durée moyenne de l’accouchement est de 25% moins longue.

Ces quelques chiffres permettent de mesurer concrètement quels bénéfices tu pourras retirer d’un tel accompagnement. Accoucher avec une Doula, cela peut vraiment te permettre de réaliser ton projet d’accouchement physiologique et de réduire les risques de complications.

 

La spécificité de mon accompagnement en tant que Doula

 

Mon accompagnement en tant que Doula se veut holistique. Au delà de nombreuses questions théoriques que nous allons pouvoir aborder ensemble, mon intention est à la fois de te permettre d’atteindre un niveau de forme et de bien être optimal le plus naturellement possible, pour vivre ta grossesse dans les meilleures conditions, mais également de te permettre de développer un état d’esprit positif pour bien vivre l’accouchement. Mon but est aussi de te transmettre de nombreuses clés pour te connecter à la partie de toi qui sait comment mettre au monde ton bébé, ainsi que des outils pour rentrer en communication avec ton bébé qui détient en lui même la sagesse de naître et qui peut te fournir de nombreuses indications pour faciliter sa venue au monde.

Retrouve toutes les informations concernant mes accompagnements ici: Mes accompagnements.

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :